L’idée est de créer une micro-architecture permettant de remettre de la végétation dans la ville.

Je suis partie du constat que dans les villes, il faut mettre des plantes nécessitant très peu d’entretien, vivaces et très résistantes comme les graminées ou les plantes grasses (succulentes), mais aussi des plantes correspondantes au climat et à la région.

Le projet est une structure autonome, éco-construite et modulable pour évoluer en fonction des besoins de la ville pour venir créer des paysages végétaux urbains et des lieux pour profiter de ces petits coins de végétations en ville.  La structure est inspirée des échafaudages ou des remorques en bambous ainsi que des vélos publicitaires et des pousses pousses.

Cette structure qui tient sur une place de parking, met en valeur les végétaux, et un contre pied aux murs végétaux qui eux nécessitent beaucoup d’entretien. Cette structure offre en plus de nombreuses possibilités d’agencement mais aussi la possibilité d’en composer plusieurs ensembles pour venir créer des coins de verdure.

©estelle mary

Cette structure peut aussi être faite avec une structure portante en métal sur laquelle, on vient créer le reste de la structure soit en bambou soit en branches d’arbres locales permettant de la personnaliser.

Cette structure peut servir de jardins urbains, d’un espace que l’on peut aménager suivant un thème pour un évènement par exemple ou bien de plateforme pour un fleuriste.

©estelle mary

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendu 3D de la structure

©estelle mary

Mise en situation de la structure dans la ville.

Maquette de la structure en bambou et plantes graminées et succulentes

©estelle mary

 

 

 

Jardin mobile
Vous aimez ? Partagez !Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestBuffer this pageTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Leave a Reply