Réflexion de départ : Quel mobilier nécessite l’utilisation du placage et de la marqueterie ? Quel type de pièces est construit dans un atelier artisanal d’ébénisterie ? Quel(s) type(s) d’objet(s) bénéficie(nt) de l’application du placage dans une production artisanale ? Dans quel(s) cas utiliser plutôt le placage ou le bois massif ? Quelles implications potentielles a l’utilisation de l’un ou l’autre (ou des deux) dans un même objet : contraintes techniques de mises en forme, de résistance, de poids, de coût…

petits meubles d'appoint  © estelle mary
petits meubles d’appoint © estelle mary

L’utilisation du placage permet d’utiliser des bois précieux tout en réduisant le coût, toutefois le travail du placage dans la marqueterie peut en augmenter le coût dût au temps passé à la réalisation du motif. La marqueterie a été utilisée dans ce projet pour créer un motif  et le bois massif a été utilisé pour la fabrication du tiroir.

dessin de principe dessin de recherche

 

Ce projet a été développé pour faire cohabiter le travail de l’ébénisterie artisanale avec un meuble modulaire contemporain. Comment optimiser l’utilisation du bois massif et du placage dans un usage contemporain ? Ce meuble est à la fois minimaliste, de part la forme géométrique des modules, et complexe, du fait des détails et des finitions. En effet, le motif est différent sur les deux modules mais est travaillé de telle sorte que le deuxième module peut s’insérer dans le premier indifféremment à gauche ou à droite, permettant ainsi de créer un motif alternatif. Ce motif ne s’arrête pas à la façade avant : il se prolonge ou commence sur les côtés pour inviter à tourner autour du meuble pour en apprécier tous les détails. Et le motif de la façade est rappelé par le fond du tiroir en chêne massif.

” La singularité et l’esthétique du projet reposent sur le travail du motif en lien avec la forme du meuble. Par ce travail, je souhaitais proposer une rencontre entre la marqueterie, l’ébénisterie artisanale et le design contemporain.”

Nos modes de vies et nos besoins en mobilier sont en perpétuelle mutation. Les objets créés ne sont plus limités à un usage possible mais au contraire doivent permettre à l’utilisateur de s’approprier l’objet et de lui donner la fonction qu’il souhaite lorsqu’il en a besoin : meuble d’appoint, table basse, espace de rangement… Les deux modules peuvent fonctionner individuellement, être assemblés, ou séparés dans l’espace, et alors se répondre par la forme du motif.

Il est bien sûr possible de décliner ce meuble en modifiant les essences de placage et la taille des modules.

deux petits meubles d'appoint  © estelle mary
deux petits meubles d’appoint © estelle mary
table basse  © estelle mary
table basse © estelle mary
table basse © estelle mary
table basse © estelle mary

Ce meuble a été réalisé en placage d’acajou et en érable sycomore.

Pour plus d’informations, me contacter.

 

 

 

petit meuble d’ébénisterie contemporaine
Vous aimez ? Partagez !Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestBuffer this pageTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Leave a Reply